Casa Payer

Le bois jardinier

Ces terres de montagnes, un peu en retrait, reconqueries par la vegetation spontanée, sont grouillantes de vie sauvage. Un vrai bassin de biodiversité.

Nous sommes venus vivre dans cette vieille demeure, et avons emprunté à la forêt un peu de terrain pour pouvoir y vivre, soucieux de respecter sa dignité sauvage.
L’espace entre la forêt et notre presence s’est transformé en un bois jardinier: des plantes ornementales cultivées, des arbres à fruit et des aromates vivent côte à côte avec les herbes et plantes spontanées, entrainant une contamination entre le sauvage et le domestique, des points de contact, une experience de permaculture.

Le potager en bacs s’élève sur une longue langue de terre retenue par un vieux mur à sec qui donne sur la forêt à l’est: après plusieurs tentatives de culture synérgétique, la culture en bac est la solution qui nous a convaincu le plus.
Le potager est visible depuis le balcon du solarium et on peut y entrer comme dans un jardin.

Le rapport avec la forêt est magique et alchimique, le récit de formes de vie et d’éléments qui coexistent de manière synergetique: à redécouvrir avec respect et curiosité à travers une experience de tourisme éco-responsable.